21 juin 2006

La Disparition

Je veux m'acheter "La Disparition" de Georges Perec! Ça fait longtemps que je connais l'oeuvre mais je ne l'ai jamais lu... l'auteur a écrit son roman au complet sans utiliser la lettre "e"! Pour ce faire, il utilise pleins de petits trucs pour contourner la maudite lettre. Voici quelques exemples:

-Ni une, ni deux devient "Ni six moins cinq", "ni dix moins huit";
-Prenant ses cliques et ses claques devient "ayant pris son clic sans pour autant qu'il omît son clac".

Il a eu l'idée après s'est joint au Oulipo, un groupe qui se donnait des contraintes pour écrire, utilisant celle-ci comme inspiration!

Existe-t-il une version cinéma des Oulipo?

1 commentaire:

XBudd a dit...

Bien, moi je penserais au "Dogma 95", le mouvement de cinéastes qui s'étaient donnés une quantité de contraintes qu'ils devaient toutes respecter dans chacun de leurs films pour que ce dernier fasse bel et bien partie du mouvement. Les contraintes étaient quelque chose comme "pas d'éclairage artificiel", "pas d'ellipses", "pas de musique autre que celle enregistrée en même temps que l'action", etc. En gros, c'était un genre de recherche de réalisme. Comme je te connais, je suis certain que tu pourrais être mieux informé sur Wikipedia.

Pour ce qui est d'un groupe qui se donnerait des contraintes variables, simplement pour le défi, j'en n'ai jamais entendu parler.