23 juin 2006

Radio-Canada: davantage d'intérêt publique?

Selon le Sénat canadien, Radio-Canada devrait arrêter de vendre de la pub! Ceci peut paraître niaiseux mais cela aurait des conséquences télévisuelles... spéciales?

C'est que le but de cette action serait d'arrêter que Radio-Canada essaie de se battre avec TQS et TVA pour les cotes d'écoutes et essaie, plutôt, d'être d'intérêt public. En gros, il serait préférable que Radio-Canada devienne comme la Première Chaîne de Radio-Canada.

Pour compenser ce manque à gagné en publicité, le gouvernement investirait plus d'argent dans sa société d'état.

Moi, je ne me plains pas du tout! Ne plus avoir à se concentrer sur les cotes d'écoutes et se concentrer sur de la programmation de qualité! J'écouterais ça (et peut-être irait travailler là) n'importe quand!

Cependant, le problème, c'est de savoir où tout ce projet irait. C'est bien beau mais si tu mets la programmation de Radio-Canada dans les mains d'un tata, tu peux aussi bien te retrouver avec du contenu qui ne rejoint pas le public.

En résumé, Télé-Québec et Radio-Canada deviendrait pareil... seulement le niveau politique qui changerait! À suivre

Article prit sur Cyberpresse.ca

1 commentaire:

XBudd a dit...

Comme t'as l'air de le suggérer, ça pourrait être une lame à deux tranchants.

L'idée serait de maintenir un équilibre de façon à ce que Radio-Canada ne devienne pas une station pour marginaux sans véritable impact. J'ai juste un peu peur que Radio-Canada devienne trop difficile d'approche (ou, du moins, inattrayant, comme Télé-Québec) et que les gens se réfugient dans le sensassionalisme de TQS et la machine à terreur de TVA.

Mais si c'était bien fait, c'est certain qu'on y gagnerait.