02 juillet 2006

C'est la fête à la grenouille!

Une journée de merde... voici ce que je viens de vivre!

La journée avait bien commencée. Je travaillais de 10 à 17 au restaurant Panini et comme c'est une journée de pluie, je suis supposé avoir du renfort. Alors j'arrive au travail et je fais ce que j'ai à faire. Le centre d'achat était fermé hier, alors il y avait beaucoup de choses à préparer. Mais ce que je devais commencer en tout premier lieu, c'était la sauce à spag.

À partir du moment où nous avons ouvert les grilles, ça n'a pas arrêté! On a eu tellement de monde! J'ai pas arrêté. J'avais hâte que le gars qui devait m'aider rentre. 30 minutes après l'ouverture des grilles d'habitude... Alors arrive 11h30 et il n'est pas là... louche!

11h45, pas là...

12h00, pas là...

On call la boss (et il y a toujours autant de monde là!) pour lui demander à quel heure il devait rentrer et c'était effectivement 11h30. Alors la boss décide de se pointer. Dix minutes plus tard, c'est mon gars en retard qui appele pour dire qu'il n'avait pas mis le cadran.

C'est vraiment fort ça... C'est pas quand le rush va avoir passé que c'est le temps de venir nous aider! (ça, je me le suis dis à moi-même, pas à lui)

La boss est arrivé pas contente (et je la comprend! Elle devait avoir trois jours de congé) et le gars de renfort 30 minutes après...

Mettons que ça été assez silencieux au travail! On n'a pas réussi du tout à prendre le dessus sur le rush et on était toujours une pizza en retard...

D'habitude, les dimanches sont très tranquilles. Je fais 5-6 pizzas dans la journée au complète... sauf qu'ici, c,était 5-6 pizzas aux demi-heures! Le gars qui avait mis les pâtes deux jours avant n'avait pas prévu ça et à 15h00, on n'avait plus de pâtes! Alors il a fallu dégeler de la pâte congelé du congélateur. Pour la travailler, il fallait la mettre dans le micro-onde mais pas la mettre trop longtemps, sinon elles brûlaient (ce fut le cas de 2 pâtes).

On a fermé la grille à 16h30 au lieu de 16h45... on n'avait plus de pizza, plus de pâtes (spag, pennine), ni de sauce à spag...

En parlant d'elle, j'ai enfin réussi à la décoller à 13h30! Le problème, c'est qu'elle prend minimum 4 heures à faire! Avant de partir, j'ai pris la sauce à spag dans le chaudron et je l'ai serré dans le frigidaire. Je ne pouvais plus rester puisque celle qui fermait voullait partir.

Comme si la journée n'était pas assez belle, j'ai dû retourner chez nous à pied, sous la pluie, avec des chaussures prenant l'eau. Je pensais qu'elles étaient meilleurs que ça mais je crois bien qu'à 20$ la paire, il ne faut pas s'attendre à grand chose!

Là, je vais aller prendre une douche et me coucher! Je suis mort!

3 commentaires:

darklordgonzo a dit...

Même genre de journée pour moi. Plus d'oeil de ronde pour faire de la fondu, plus de fromage ( ca sé poche pour une épicerie ). Pis j'avais a préparé le panneau extérieur sous la pluie. Mais bon, plus que 28 jours a ma job et ensuite cé fini.

Steven Painchaud a dit...

28 jours? Ça me fait penser à un film d'horeur cool! =P

darklordgonzo a dit...

Ha oui! Vive les zombies! Vive Danny Boyle!