29 août 2006

Prof cool pour élèves cool

Bon! Je suis super content d'être à l'UQÀC pour mon cours de cinéma! Ce qui est l'fun avec ce cours, c'est qu'on est loin et des profs, y'en a pas partout en région... alors on est souvent pris avec des professeurs qui viennent de Montréal.

Oki... des profs de cinéma à Montréal, il en pleut. Mais l'UQÀC a une politique d'axer sur la pratique et non le théorique. Alors on a souvent du monde qui travail dans le domaine.

On a eu à date Marcel Jean (producteur à l'ONF, chroniqueur au Devoir et réalisateur) pour notre cours d'histoire du cinéma, Michel La Veaux pour direction photo (Roger Toupin épicier, La classe de Mme. Lise) et...

...en direction d'acteur on a Louis Bélanger!! Je viens de l'apprendre en allant sur mon dossier étudiant! Pour ceux qui ne savent pas qui est Louis Bélanger, c'est lui qui a réalisé Post Mortem et Gaz Bar Blues!

Ça va vraiment être cool!

5 commentaires:

XBudd a dit...

Ouais, Gonzo vient de m'appeler pour me le dire et c'est mauditement cool!

Plein de profs cool, ça aide à compenser pour les profts caves comme vous-savez-qui.

La seule chose que je trouve étrange avec ton blog, c'est l'histoire de la politique de l'UQAC qui vise à miser sur la pratique plus que sur la théorie. Bien que ça fasse du sens dans le contexte et en rapport avec les choses que tu viens de mentionner, il me semble que la politique de l'UQAC, tel qu'énnoncée à maintes et maintes reprises par Denis Bellemarre, est de "faire de [nous] des artistes plutôt que des techniciens", ce qui, en un sens, va à l'encontre de ce que tu viens de dire.

Mais comme j'ai toujours considéré cette politique comme une façon vraiment facile de justifier les cours qui sont un gros tas de n'importe quoi mis ensemble, je vais juste oublier ça et juste penser à "la pratique plus de la théorie" et me laisser engourdir par une douce illusion. (Ah, je deviens un artiste!)

Patrick Lemieux a dit...

Wow! Effectivement, vous êtes choyés! Je me demande comment ils font pour attirer de si bons noms dans une région aussi éloignée (bien que magnifique). Je suppose que les professeur de cinéma à l'UQAM sont automatiquement liés par contrat avec l'UQAC, ce qui les amène à s'échanger les professionnels du milieu. Au moins, c'est un bon truc pour garder les jeunes mordus de communications en région pendant quelques années supplémentaires... :-)

Steven Painchaud a dit...

Le bac est axé "art". Le certificat est axé pratique. Si on fait une comparaison certificat pour certificat, celui de Chicoutimi a beaucoup plus de cours pratique que celui de l'UQÀM (Je ne connais pas lui de l'UdeM).

Et Patrick, les Denis Chouinard, Michel La Veaux et Louis Bélanger n'ont, si je me souviens bien, jamais enseigner à l'UQÀM.

Ce qui amène les grands noms ici, c'est le fait qu'on doit leur offrir un bon salaire et des billets d'avions aller-retour gratos en plus de beaucoup de support.

Aussi, on a un très bon directeur de programme!

Darklordgonzo a dit...

Vous semblez oublier le meilleur réa;isateur qui nous a enseigné, jean chateauvert. blaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

XBudd a dit...

Je crois que je vais être obligé de laver mes yeux avec de l'eau de javel.