24 décembre 2006

Joyeux Noël

Ce soir est une grande première pour moi car je passe Noël seul. Cela peut sembler complètement fou mais j'assume complètement le geste que je m'apprête à faire. Par un concours de circonstances que je garderai pour moi, c'était soit ça, soit le passer chez ma grand-mère dépressive qui veut mourir à chaque année.

Cette année, je pense à moi et je vais passer l'avant de Noël seul. Je vais vous avouer qu'au départ, l'idée me faisait extrêmement peur... Me retrouver seul dans la vie est une grande peur que j'ai et mettons que l'être ce soir là, tu t'en rends encore plus compte.

Cependant, je me dis que je ne suis pas le seul à passer Noël seul cette année. J'étais au Panini cet après-midi et à la fin de mon chiffre, je regardais l'aire de restauration. C'était vide. Environ cinq couples (frères/soeurs ou amoureux) et je porte attention à une personne complètement seule.

Ce monsieur d'environ 45 ans est là...

seul...

semblant attendre après rien. Il semble avoir des tics de personnes qui pense noir et qui se retient d'exploser. Je le regarde de loin et je me dis que je ne suis pas si pire que ça.

Malgré le fait que je ne sois pas avec eux ce soir, j'ai ma famille et mes amis qui pensent à moi. Peut-être cette personne que je regarde actuellement est complètement seule au monde et doit passer à travers ce Noël avec ses idées noires.

Cependant, si on essaie de relativiser, on arrive à la conclusion que le 24 décembre, c'est comme un 5 mai: ce sont des dates, point! Seulement, nous avons rataché un événement ce jours là qui fait en sorte que l'on voit tout plus gros. Mais en réalité, être seul un 24 décembre ou un 5 mai, c'est aussi grave!

Comme je sais qu'en temps normaux, je ne suis pas seul, alors je ne crois pas que j'ai à m'inquiéter d'être seul ce soir. Je vais passer la soirée à jouer au Playstation 2 et à écouter des films. Demain, repos total pour le corps et pour l'esprit.

J'ai vraiment besoin de me donner du temps et je crois que c'est le moment idéal. Oui, tout le monde fera le party ce soir ou sera parmis leurs membres de familles ou amoureux ou autres... mais plusieurs autres sont seuls ce soir et c'est en pensant à eux que je me dis que c'est normal.

Cependant, il est certains que j'aurai un peu de nostalgie en pensant aux années de mon enfance mais c'est du passé. Il faut regarder en avant et non pas toujours regarder en arrière en se disant que le vieux temps était meilleur. Chaques années sont différentes et on doit retirer quelque chose de chaque événements qui nous arrive dans la vie.

Ce soir, je sais que je suis seul mais qu'en même temps, je ne suis pas seul à vivre ça. Dans mon cas, c'est un concours de circonstances et non une fatalité en soit.

Un jours à la fois!

Joyeux Noël à tous les lecteurs du blog! Je vous maltraite de temps en temps (en oubliant d'écrire des fois) mais sachez que je vous aime ben gros!

2 commentaires:

XBudd a dit...

En tout cas, si ton film est refusé au festival du cours-métrage, tu seras certainement pas seul...

Patrick Lemieux a dit...

Joyeux Noël, Steven! :-)