11 janvier 2007

Ce qui tua le cinéma québécois

Oh Gosh que je me souviens de cette histoire racontée par mon professeur de cinéma Québécois (salut Mike C. Vienneau!).

Pour ceux qui ne seraient pas intéressés à aller sur le lien, sachez que le 9 janvier 1927, un petit incendie se déclara dans une salle de cinéma lors d'une présentation de films pour enfants. Dû à l'accumulation de fumée, les jeunes voulu sortir mais comme le feu n'était pas si grave, les placiers décida de garder les jeunes à l'intérieur. L'effet de masse + le sens des portes s'ouvrant de l'intérieur des salles fit en sorte que 77 enfants décédèrent piétiné.

À l'époque, les gens travaillaient 6 jours semaines et le dimanche était réservé à l'église. Cependant, comme le cinéma était plus divertissant, les gens quittait de plus en plus l'église pour aller dans ces salles noires. L'église étant jalouse, ceux-ci utilisèrent l'événement tragique à leur efficient et pointèrent le cinéma comme étant "le mal!"...

Il y eut alors une baisse d'achalandage dans les salles de cinéma et le cinéma québécois en mangea une méchante shot. Comme plus personne ne voulait voir de films (parce que c'était "mal"), l'équipement cinématographique se retrouva alors dans les mains de l'église.

J'ai déjà demandé à ma grand-mère si ce fut le cas et elle me répondit qu'on lui avait déjà montré des films avec des soeurs leur montrant "comment devenir une bonne ménagère"...

Selon ce que je me souviens, Mike C. Vienneau nous avais dis que c'est à ce moment précis que le cinéma québécois arrêta d'évoluer. Il fallut plusieurs années avant que les gens reprennent goût au cinéma (on parle ici de produire). Si ce n'avait été de cet incident, peut-être que notre cinématographie serait beaucoup plus grande.

Ça, personne ne le saura...

Mais avouez que c'est étrange comme histoire. Ça fait partie de notre passé!

1 commentaire:

XBudd a dit...

C'est quand même drôle que le cinéma ait arrêté d'évoluer après 1927. Je pensais même pas qu'il y avait du cinéma au Québec avant 1927!

Hey, est-ce que ça veut dire que s'il y avait pas eu cet incendie, on aurait sorti dès 1928 des films comme La Grande Séduction, Les Invasions Barbares, Bon Cop Bad Cop, Le Violon Rouge, etc? Maudit qu'on aurait planté les Américains, qui en étaient pas encore à Citizen Kane.