16 janvier 2007

P'tites vites #42

Aujourd'hui, Bon Cop Bad Cop au Génie, Markov et le CH, Bob and George, mon match du Super Bowl, Tintin au cinoche et mon souper passe pas!

-Le film Bon cop, Bad cop candidat au titre de meilleur film canadien de l'année... It's a joke? Les autres films en lice sont Le petit guide de la vengeance, un dimanche à Kigali, Trailer Park Boys: The Movie et Maurice Richard... Pas de Congorama, ni d'Igor Rizzi... Tous des films commerciaux! Rien d'artistique.

Ok! je n'ai pas vu Guide de la vengeance, ni Dimanche à Kigali alors je juge un peu vite... Mais je suis un peu déçu par la liste présenté! Ce sont surtout des divertissements, rien qui fera réellement avancé le cinéma canadien.

Je suis bitch mais c'est normal!

-Markov veut demander sa citoyenneté canadienne et continuer à jouer pour le CH malgré le fait qu'il sera joueur autonome à la fin de la saison... J'espère que le Canadien prendra ça en note! Du dévouement de ce genre, on ne trouve pas ça partout! Ça nous fait presque regretter l'époque où les joueurs restaient leur vie au complète dans la même équipe!

-De ces temps-ci, je m'amuse à passer à travers toute l'histoire au complet de Bob and George! Au départ, c'était supposé être une BD journalière de personnage dessiné mais... comme le gars était poche, il s'est amusé à faire des histoires de personnages de Mega Man. Simple et stupide comme je les aime! Voici un extrait:-Les Pats contre les Colts et les Bears contre les Saints... J'ai toujours eu à coeur Manning mais Brady... Sauf que l'avantage est au Colts cette année!

Les Bears sont super mais les Saints ont du coeur cette année! Dans mon coeur, le 41ième Super Bowl sera Saints contre Colts!

-Désolé mais Tintin au cinéma, je n'y crois pas... J'ai grandi avec les aventures de Tintin et à part la série télé (qui était une transposition parfaite des bandes-dessinés), je n'ai rien vu de bon... alors malgré le fait que Spielberg dirige le tout, je n'y crois pas.

-J'ai mangé des Pennines Diana au Mikes ce soir et j'ai mal au ventre...

4 commentaires:

XBudd a dit...

En fait, faire un film artistique qui présente à l'intérieur d'un contenant emmerdant une série de constatations/messages/morales sur la société actuelle, constatations qu'on connaît toutes par coeur et qui sont justement présentes parce qu'elles ont été acceptées par la communauté "artistique" et que c'est socialement recommendable de les défendre dans une oeuvre qui fait absolument rien pour les faire avancer ni les élaborer, se contentant plutôt de simplement les énoncer, pour nous rappeler d'évoluer et devenir de meilleures personnes, même si les seules personnes qui sont intéressées par ledit produit sont le même genre d'artistes qui veulent se déculpabiliser de leur adhérence à la foule en s'assurant que la foule à laquelle ils adhérent en soit une qui donne l'impression d'être plus "utile" que les autres (même si elle est peut-être plus dangereuse en raison de l'illusion qu'elle se donne de faire sa part, qui l'empêche de vraiment avoir un impact sur le monde), ça me semble l'affaire la plus conformiste au monde et ça fait que renforcer le cercle vicieux des gens qui font des films artistiques de marde parce que ça les fait sentir mieux, films qui sont vus par des artistes de marde qui vont se conditionner à les aimer parce que ça les fait sentir mieux, et qui vont devenir des cinéastes artistiques de marde qui vont faire des films artistiques de marde parce qu'ils savent qui vont pouvoir se sentir mieux à cause de l'acceptation que vont leur donner les autres artistes qui vont chercher à se sentir mieux.

Par contre, un film comme Bon Cop Bad Cop, ça fait effectivement avancer le cinéma québécois parce que ça développe pleinement sa branche plus commercialle/divertissante, en faisant un cinéma plus versatile et qui risque d'attirer un public plus grand et plus varié, sans parler du fait qu'en permettant aux cinéastes de s'exprimer à travers des genres qui leurs sont autrement interdits, ils peuvent faire évoluer leurs talents de conteurs en plus de donner aux jeunes cinéastes en devenir des figures d'identification provenant directement de leur patrimoine, leur évitant ainsi de jeter leur dévolu sur des cinéastes américaines qui risqueront de les pousser à faire le grand saut vers le sud. On contribue alors non seulement à alimenter la communauté artistique québecoise, mais on lui assure un avenir, ce qu'aucun film hippie de fils de poête qui est pas foutu de connaître Orson Welles a été capable de faire jusqu'à présent.

XBudd a dit...

En passant, les Colts vont se faire TUER dimanche. Manning a peut-être les records mais Brady a trois anneaux bien bien magiques.

Steven Painchaud a dit...

Bon.. je suis un peu pressé par le temps, alors je n'ai pas encore eu le temps de lire ton long commentaire sur les artistes.

Mais pour les Colts et les Pats, voici la raison pour lesquelles je crois que les Colts vont gagner:

-Les Colts jouent enfin dans leur stade, devant leur public bruyant;
-Oui Brady a 3 bagues mais la volonté de la défensive des Colts en veullent bien une.
-Manning aimerait bien faire "fuck it!"
-Je ne crois pas au destin, alors sûrement que Manning va prouver qu'il sera enfin capable de passer par-dessus son malheur!

XBudd a dit...

Ouais mais t'oublie que les Patriots sont les bons et que les Colts sont les méchants. À part pour Friday Night Lights, depuis quand les méchants battent les bons au football?

(PS: Ce message est à prendre avec un grain de sel, lol.)