18 juin 2007

Boule n'est plus

Triste nouvelle ce matin que l'annonce de la mort de Georges Thurston, alias Boule noire.

La nouvelle est autant triste dû à la mort d'un personnage public que par la dure réalité des baby-boomers: leur mort prochaine.

C'est que Boule noire est né dans les années 50, dans le plein boom des Baby-boomers, et a vécu la belle époque comme tout ces autres de sa génération.

Aujourd'hui, ils sont soit casés, soit toujours en recherche d'eux... mais Boule noire était de leur "gang" et de voir un des leurs disparaître du cancer pourrait bien en réveiller quelques-uns.

Oui, il y a eu des boomers qui sont décédés depuis le départ mais aucun n'était réellement mort de maladie et fut autant médiatisé dans leur disparition.

On a qu'une vie et il l'a bien vécu avec ses hauts et ses bas. J'espère que ceux de cette génération qui n'ont pas encore pris le temps de la savourer, ou n'importe qui d'autre même, prendra le temps d'apprécier chaque levé de soleil.

Bye Georges, bye Boule!

2 commentaires:

XBudd a dit...

Verrat que t'as le don de tourner des nouvelles en pseudo-analyses socio-politiques qui sortent vraiment du champ gauche...

Une femme libre a dit...

Bof! Pas si à la veille de crever que ça les baby boomers et surtout les baby boomeuses. En fait, les gens vivent de plus en plus vieux, les gens de 50 ans sont en pleine forme, mangent bien, font de l'exercice et sont très loin de la vieillesses. Il y a plus de cancers en vieillissant, c'est vrai, mais c'est rare d'en décéder aussi jeune que Boule Noire (56 ans). Et puis, le cancer colorectal est surtout répandu chez les hommes mangeurs de viande, très rare voire inexistant chez les végétariens. S'il y a un message de prévention, il touche tout le monde, pas seulement les baby boomers: manger moins de viande.