26 juillet 2007

Le Tour mort...

Quand j'étais petit, j'adorais le cyclisme. Peut-être était-ce parce que je trouvais beau le vélo de route de mon père et que j'en voulais un pareil que je m'intéressais à cette discipline?

Tout ça pour dire que pour moi, le Tour de France était mythique. Je ne l'avais jamais écouté à la télé, j'avais jamais lu un article sur le sujet mais je savais que ça existait et je trouvais fou de faire le tour de la France en vélo.

Aujourd'hui, le tour de France est devenu plus un cours de pharmaco et de cache-cache que du sport... et c'est le cyclisme en général qui mange une méchante claque!Était-il propre?

En deux jours, le numéro 1 pour gagner et le meneur du Tour (Vinokourov et Rasmussen) quitte la compétition dû au dopage... et Foglia, vous, moi et tout le monde le sait bien: rare sont ceux qui n'ont pas de l'extra dans le corps.

C'est triste de voir une si grande compétition et un sport devenir qu'une ombre de soi-même...

J'espère seulement une chose: que les organisateurs remettent ça en place!

Le tour est devenu quelque chose d'immense qui rapporte beaucoup au commanditaire. Il y a beaucoup d'argent qui roule là-dedans... Les organisateurs doivent montrer que ce sont eux les patrons et non l'argent.

Solution: Ne PAS faire le Tour l'année prochaine!

Drastique mais si cela peut aider le sport, que cela soit. On parle ici d'une sport, pas de celui qui a le meilleur pharmacien.

3 commentaires:

Averlok a dit...

Ce que je ne comprends pas là dedans, c'est que les participants sont au courant que d'année en année, il y a de plus en plus de contrôle anti dopage et que ceux-ci sont d eplus en plus précuis, mais ils prennent le risque quand même....

Anonyme a dit...

On parle ici bien sur de l'entraineur quand on sous-entend pharmacien ;P
Aucun de mes futurs collegues(je l'espère) défierait l'éthique pour mettre la santé de ces sportifs en péril...

-Alex

Steven Painchaud a dit...

Moi non plus je comprends pas... faut croire qu'on est pas assez sportif/compétitif.