20 août 2007

De l'action, enfin!

C'était à peu près temps qu'il se passe de quoi au Québec: Pauline Marois s'est débarrassé de Diane Lemieux!Celle qui avait appuyé les Lucien Bouchard, Bernard Landry et André Boisclair se retrouve maintenant à perdre son poste de leader parlementaire. À partir d'aujourd'hui, elle n'est qu'une simple député.

Selon cyberpresse, ça s'est fait assez rapidement. Un repas, un café... pas de refill et puis bye!

J'ai été dans les cadets par le passé et c'était la même histoire: si tu n'appuies pas la bonne personne au bon moment, tu te retrouves souvent benchwarmer...

C'était dans des moments comme ça qu'on voyait qui avait un réel intérêt pour les cadets ou bien tout simplement un powertrip.

Quand t'as 14-16 ans, ça peut être compréhensible. Rendu à 58 ans...

J'espère pour Pauline Marois qu'elle a une bonne excuse parce que autrement, je ne sais pas si ça sera bien vu à l'intérieur du PQ.

Aucun commentaire: