12 décembre 2007

Triste réalité

Chronique intéressante de Vincent Marissal sur cet infanticide commis par un père musulman qui aurait tué sa fille, selon les amies de cette dernière, parce qu'elle ne voulait pas mettre le hijab.

J'étais pour dire que peu importe toutes les commissions et préventions que l'on fera, il restera toujours la cellule familiale dans laquelle personne ne peut rien faire.

Et c'est carrément ce que Vincent Marissal dit dans de meilleurs termes que moi. À lire si vous vous intéressez moindrement à la question.

Aucun commentaire: