20 janvier 2008

Nos vies privées de Denis Côté

Je suis allé voir Nos vies privées de Denis Côté et... ok?

Je m'étais dis que peu importe ce que serait le film, j'irais le voir parce que c'était produit avec un budget de 10 000$. 10k$ au cinéma, c'est 30 secondes du film Titanic... c'est prendre un bonbon de 30 secondes et l'étirer sur une heure et demi: ça paraît impossible mais ça se fait!

Alors Denis Côté voulait faire un film avec des acteurs bulgares en Hongrie... mais ça coûtait trop cher, alors il a décidé d'amener ces deux acteurs au Québec pour tourner son film. Comme les acteurs ne connaissait pas le français, Côté faisait affaire avec un traducteur pour donner ses directives. Tout le film se déroule d'ailleurs avec des sous-titres.

Nos vies privées raconte alors l'histoire d'une bulgare du Québec qui invite un bulgare de Hongrie dans un chalet du nord du Québec. Ça commence avec l'amour intense de tout début de couple mais Côté explore l'évolution dans le mauvais sens d'un couple...

Avec un budget propre à lui, Côté s'est fait un film et ça paraît. Il y a des longueurs, des moments où on se demande où l'on va et une fin moyenne... mais on ne peut pas lui reprocher de pas avoir essayé de faire un film avec les moyens du bord.

Est-ce un film à voir? Seulement si vous mangez du cinéma et encore là, si vous allez voir le film, faites le pour la cause plus que le film parce que sincèrement... j'ai été déçu.P.S.: C'est drôle parce que l'on était que 10 dans la salle! =P

Aucun commentaire: