19 mars 2008

Je vis mon Brazil

Bon... qui dit "retour aux études" dit aussi "retour avec un système administratif douteux".

OK! Certains diront que je tire peut-être un peu trop vite sur la cible mais voyez-vous, j'ai fait mon admission en ligne et il me "manquerait" des papiers pour mon admission.

Je dis "manquerait" parce que quand j'ai complété ma demande, mon fureteur s'est fermé, m'empêchant de savoir si oui ou non, j'avais des papiers à fournir autre que le portfolio.

J'ai contacté l'admission par courriel il y a 3 semaine et j'ai eu ma réponse hier me disant "vous devez allez voir sur le site de l'admission"... mais rien n'est dit de précis pour un cours de 2ième cycle!

Je décide alors de les contacter directement par téléphone, compose le numéro et je tombe sur une boîte vocale. J'appuie sur 5 pour "admission", un message enregistré se fait alors entendre pour me dire que le poste rejoint ne s'occupe pas de cette tâche et que je suis transféré à un autre poste qui lui, encore un message enregistré, me dit qu'il ne peut pas acheminer ma demande.

Point.

J'ai parlé à personne! J'ai essayé 3 fois, même résultat!

Je me sens vraiment comme Sam Lowry dans Brazil de Terry Gilliam... j'essaie un dernier recours. Après ça, je vais directement à Montréal parler à l'admission...

GGGRRRR!

Sur ce, je retourne à ma journée de congé en vous laissant un extrait de Brazil où le pauvre Sam Lowry cherche à faire réparer son système d'air climatisé par la Central et reçoit plutôt de la visite (joué par Robert De Niro).P.S.: Ma faute, ma faute, ma très grande faute!!!!

J'ai appelé vers 13h et il s'avère qu'ils sont en pause dîner jusqu'à 13h30. Là, j'ai appris qu'il me manquait un peu plus de documents que je pensais.... J'capote!

Je commence sincèrement à douter de mes chances pour le cour... Rien ne remplacera une demande d'admission en personne plutôt que par internet.

1 commentaire:

Anonyme a dit...

La bureaucratie croit pour répondre aux besoins croissant de la bureaucratie!

-Alex