12 avril 2008

Obama est objectif

La preuve que Hilary Clinton ne sait plus quoi faire pour remonter sa pente descendante, elle défait le propos de Barack Obama qui était assez sensé en tout premier lieu.

Ces propos? C'est que Obama discutait à San Fransisco de "pourquoi ces petits villages du midwest tiennent tant à leurs armes à feu, religion, allant jusqu'à la xénophobie"... sa réponse était peut-être un peu maladroite mais facilement défendable.

Voici la traduction français de son propos:

"Vous allez dans ces petites villes de Pennsylvanie et, comme plusieurs petites villes du midwest, les jobs sont partis depuis 25 ans et rien n'est venu remplacer ces jobs. Ils se sont fait dire par l'administration Clinton et l'administration Bush, et les administrations bien avant, que c'était pour revenir un jour et non... ce ne fut pas le cas. Ce n'est donc pas surprenant que ces gens deviennent amer, se réfugient dans les armes, la religion ou l'antipathie envers ceux qui ne leur ressemblent pas ou contre les immigrants ou des sentiments anti-mondialiste comme moyen d'exprimer leur frustration."

Maintenant, on a Clinton qui promet de s'attaquer avec acharnement sur ces propos qui, selon elle, sont hautain et condescendant.

Mais... si c'était réellement ce qui se passait là-bas?

Obama s'est excusé pour ses mots utilisés mais il ne change pas son propos.Là, Clinton fait de la désinformation qui ne fera que du mal aux forces démocrates...

Mais pour revenir aux propos de Obama, je n'aurais pas de misère à associer ces propos aux problèmes "à-la-Hérouxville" et xénophobie de la commission Bouchard-Taylor que nous avons vu cette dernière année.

Encore aujourd'hui, Foglia nous raconte cette histoire de ces 540 couturières de la Golden Brand qui s'apprêtent à perdre leurs emplois au profit des chinois. Le pire, c'est que la Golden Brand avait fait 150 millions de profit l'année dernière... alors ce n'est sûrement pas pour redevenir rentable: ils étaient déjà rentable. (source)

Là, le gouvernement ne fera probablement rien pour sauver ces emplois... comment voulez-vous alors que ces couturières ne soient pas frustrées?

La religion sert à amener des réponses aux questions que nous ne savons répondre... Pourquoi nous fait-on mal si nous sommes gentil? Les religieux vous parlerons alors de Job qui était fidèle à Dieu mais qui était mis au défi par Satan. Il est resté fidèle à Dieu et celui-ci l'a remercié en le rendant plus heureux qu'avant son épreuve par Satan et vécu 140 ans.

Alors quand on a aucune réponse, et qu'on se fait raconter l'histoire de Job... il peut devenir normal de se réfugier dans la religion.

Obama n'est pas élitiste ou de la condescendant, il est objectif.

Aucun commentaire: