12 octobre 2008

Disparition des sacs de carton à la SAQ... vraiment et pourquoi?

Je suis allé m'acheter du vin ce vendredi pour ma fête. La SAQ était à côté de chez ces amis et je suis donc arrêtez à cette dite SAQ pour acheter cette bouteille.

Depuis quelques temps, il faut payer 5 sous pour ses sacs et personnellement, je suis tout à fait pour ça. Il est normal de payer pour quelque chose qui n'est pas gratuit et donc, je m'étais habitué à ça.

Mais là, j'ai appris ce vendredi que ces ventes de sac était une phase de transition pour le retrait COMPLET des sacs de carton et de plastique pour février 2009. À partir de ce moment, si nous désirons partir avec un sac, ça sera un avec ré-utilisable dans les mains vendu à 75 sous. (source)

Est-ce que je peux vous dire que ça m'a fait chier d'apprendre ça? OK, d'accord... quand on a une auto, c'est bien plaisant d'y mettre 2-3 sacs réutilisable dans la portière mais quand on est un putain de piéton, on as-tu vraiment envie de se promener avec des sacs "au cas où l'envie d'une bouteille de vin me passe par la tête"?

Se débarrasser du sac en plastique, d'accord... Il est presque impossible à récupérer et oui, il est pas mal unique aux bouteilles de vin. Pour ce qui est de se débarrasser des sacs de carton, là ça me frustre parce que celui là, je peux le mettre à la récupération.

Moi, j'achète mon vin sur des coups de tête. Quand je prends une bouteille, je n'ai donc pas prévu le coup et je suis donc sans sac.

-Si j'achète un sac réutilisable, je vais finir l'année avec le garde-robe plein de ces sacs et finirai par en jeter (ce qui met à la poubelle tout ces beaux efforts pour l'environnement)
-Si j'achète pas de sac, ça sera une corvée traîner la bouteille en plus de ces autres choses à traîner dans mes bras. Au pire, je finirai par passer au dépanneur m'acheter un paquet de gomme et demanderai un sac en plastique par la bande (et donc, l'environnement encore à la poubelle).

Je me suis informé à la SAQ du "pourquoi"... on verra bien leur réponse.

3 commentaires:

Konstance a dit...

Je savais pas pour les sacs de papier, CÉ BEN NONO

Rico a dit...

Pauv' chou! Changement d'habitudes: c'est pas facile, enh!

Moi non plus je ne traîne pas toujours mon sac réutilisable, que ce soit à la SAQ ou à l'épicerie. Je me débrouille. J'achète moins. Ou j'achète un sac réutilisable supplémentaire... que je donnerai éventuellement à un ami qui m'invitera à souper.

En Allemagne et en Autriche il n'y a plus de sac plastique depuis 1992. Ils font comment pour leurs achats impulsifs (sur un coup de tête), sans voiture pour traîner leurs sacs réutilisables? Sais pas.

Au début il s'agit d'éduquer les gens, de leur expliquer le pourquoi du comment. Ensuite il s'agit d'être pro-actif, d'agir pour changer les habitudes. À la fin, pour les quelques cons qui s'entête, il faut une (enième) loi. C'est plate mais c'est ça!

Vincent a dit...

J'ai été scandalisé hier par cette nouvelle moi. Je pense exactement comme toi. Les sacs réutilisable c'est un concept de banlieue pour les gens qui ont des autos. C'est vraiment stupide de leur part et le résultat va être exactement celui que tu décris.

C'est fou la merde qu'on se fait passer sur le dos de l'environnement.