02 décembre 2008

"Papa me fourre"

J'étais pour me coucher mais je devais en parler...

Il y a de ça environ 9 mois, Patrick Lagacé introduisit un blog du nom de "Papa me fourre". Il cite la fraîcheur du blog par l'utilisation de dessin simple malgré la langage cru du blogueur et la sévérité du sujet.

Plusieurs personnes se sont mises à le suivre. J'ai pensé mettre son blog dans mes favoris mais je trouvais ça trop cru et gratuit pour vraiment le recommander sans avoir un peu de doute... aussi, y'avait de quoi de malsain d'encourager l'exposition de sa vie à ce point.

J'l'ai suivi, j'l'ai observé, j'l'ai vu aller assez loin (demander des photos de ses lecteurs à poil, parler de à quel point il aimait se faire mettre dans le cul)... mais à voir le nombre de commentaires, ça se voyait qu'il y avait un public.

-moyennement 40 commentaires par billets;
-environ 3500 visites uniques par semaine;
-283 fans Facebook; (sans compter les centaines, comme moi, qui regardaient de loin sans se compter fans)
-effectivement du monde qui lui envoya des photos d'eux nu.

En gros, il devenait shot. Il avait même eu l'audace de faire une ligne de linge (t-shirt, string, boxer) avec ses dessins dessus.

Récemment, son affaire semblait dévier un peu... d'ailleurs, ça semblait dévier souvent.

Depuis 3 semaines, il faisait des dessins assez bizarre avec des phrases qui n'avait aucun sens. Ça ressemblait à un enfant qui capote et qui fait n'importe quoi.

ET FINALEMENT... premier décembre dernier, 1 an jours pour jours après le début de son aventure, annonce officielle qu'il arrête pour de bon. Il fini avec une phrase de Andy Kaufman, ce qui laisse glisser le doute sur la réalité du blog.

Finalement, le lendemain, VLAN! Il met, sur son blog, 3 vidéos de nul autre que Franco Fiori.

Oui oui! Franco Fiori, cet acteur qui, il y a 1 an et demi, s'était fait passer pour des personnages à plusieurs émission de télé.

Et bien semblerait-il qu'il ait fait pareil mais avec la blogosphère québécoise en entier!

Son blog a commencé environ en même temps que Nathalie Simard s'est mise à faire la manchette avec son passé. Parlait-il si explicitement de son passé d'enfant abusé pour ainsi chercher une partie de la pitié québécoise envers ce genre d'histoire?

Il a aussi exploré les travers de la société via internet. Son histoire était fausse mais les commentaires des lecteurs étaient vrais:

-Des gens qui envoient des photos d'eux tout nu;
-Des gens qui l'encourageait à aller dans le vice et diffuser des vidéos de la blonde de son coloc aller aux toilettes sur internet;
-Des gens qui l'encourageait à faire royalement chier son proprio...

En gros, il nous en a montré plus sur la communauté internet qu'autres choses.

Une autre chose: il a réussi à se faire un nom sur internet en moins d'un an avec AUCUN moyen. Des entreprises vont payer des publicistes des milliers de dollars pour essayer de faire pareil et lui, il a réussi à capter l'attention de tout le monde avec rien.

Merde... il avait une ligne de linge...

Bravo Franco! La seule chose que j'espère pour lui maintenant, c'est qu'il avait une ligne directrice tout le long. Il a les idées mais s'il cherche à capitaliser moindrement ses idées, il doit avoir une idée plus claire que ce qu'il semblait démontrer il y a de ça un an.

Je sais que la bourse est en train de s'effondrer parce qu'elle faisait confiance à n'importe qui mais la télé, c'est plus mémère et ça demande d'être préparé un peu plus que "j'veux faire des personnages".

Entk... Adieu innocence qui n'existe que dans la fiction!P.S.: Bon... semblerait-il qu'il fait seulement référence à Franco Fiori comme une idole.. Entk, le tout reste flou mais une chose est sûre: histoire assez fucké merci!

2 commentaires:

Anonyme a dit...

c'était une phrase de ANDY Kaufman, l'humoriste.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Andy_Kaufman

regarde le film Man on the Moon, tu vas comprendre le blog de Simon Poulin.

ce gars là est GÉNIAL !

Steven Painchaud a dit...

Oups! J'me suis fait owner!

J'corrige ça right away!