18 mars 2009

Paul et les pirates!

J'me sens comme un petit enfant qui attend Noël!!!

J'avais adoré Paul à la pêche de Michel Rabagliati et en fouillant sur un lien suggéré par Zviane, j'ai appris que le prochain Rabagliati s'apprêtait à sortir:

Paul à Québec!

Pas de date de sortie malheureusement... mais c'est en 2009!

Encore sortie littéraire, le prochain Dompierre du nom de Morlante a une date de sortie LUI: le 6 avril 2009! 2 semaines encore à attendre!




Et parce que Dompierre nous aime (ou peut-être plus son éditeur?), les deux premier chapitres de son prochain roman sont disponnibles sur le site de l'éditeur Coups de tête.

C'est court et dans un environnement que Dompierre nous plonge pour la première fois (la vie de pirate?)... mais c'est du Dompierre pur! Exemple:

"Cesse de bouger, l’ami,ou je n’y arriverai jamais (à coudre un perroquet sur l'épaule de son capitaine). Et d’abord, c’est quoi cette coquetterie?
—C’est super tendance! Tous les pirates se pavanent maintenant avec un perroquet vivant sur l’épaule.
—Mais, c’est que le tien est empaillé...
—Je sais, je sais, mais je me bats, moi! T’as déjà essayé de garder un volatile sur ton épaule en te battant? Et puis je lui ai caché une grenade dans les fesses. J’allume la mèche qui lui pendouille du cul, je balance Jacquot sur l’ennemi et il crache sa mitraille dans les jambes de ceux qui passent par là!
—Je ne crois pas que cette mode va passer à l’histoire (...)"

"Une main de fer dans un gant de fer serrant une épée de fer, voilà comment on gère les affaires en mer."


Ça promet je crois! Allez vous rajouter dans les fans de Morlante sur Facebook et attendez avec impatience le 6 avril!

2 commentaires:

Azara a dit...

Ça y est ... tu viens de faire de moi une nouvelle fan de Dompierre! Je me suis étouffée de rire avec mon jus d'orange en lisant l'extrait que tu as inséré à ce billet.

Voilà un ouvrage qui me détendra le temps de mon si long stage loin de chez-moi!

Steven Painchaud a dit...

Je te propose de lire "Un petit pas pour l'homme" et "Mal élevé" du même auteur. C'est aussi bon et étant contemporain, on s'y reconnait encore plus!