13 mars 2009

Question politique #1

Quand t'as un député qui présente un papier du genre "En 2005, la Banque du Canada a lancé un avertissement envers les papiers commerciaux"... pourquoi le présente-il maintenant?

Me semble que si ce député avait eu les intérêts du Québec à coeur, il aurait posé les questions "Combien de papier commerciaux la Caisse de Dépôt a en sa possession" en 2005? Pas en 2009 dans l'intention de donner une mauvaise image au parti au pouvoir?

Bien évidemment, ça ne pardonne pas la débacle... mais ça porte à réfléchir sur le réel calendrier du PQ, non?

7 commentaires:

Louis-Philippe Lafontaine a dit...

Pour la réponse, je crois que c'est simplement parce que les PCAA n'ont jamais été à l'ordre du jour depuis cette année-là à l'Assemblée Nationale.

Ceci dit, ça n'invalide pas la question: comment se fait-il que la CDP ait eu tout ce papier commercial alors que S&P et Moody's ont toutes deux refusées de le noter, le jugeant trop dangereux?

Voilà une très bonne question!

AntiPollution a dit...

Je me retiens pour ne pas être impoli: le Parti Québecois n'était pas au Pouvoir en 2005, il n'y avait personne du PQ au Ministère des Finances du Québec en 2005 et la Banque du Canada n'envoie pas ses avis à l'Opposition.

AntiPollution a dit...

Comme preuve lizez le Soleil d'aujourdhui sous la plûme de Boivin qui écrtit :"Le porte-parole péquiste en matière de finances, François Legault, a embarrassé la ministre de tutelle de la Caisse avec les propos du sous-gouverneur de la Banque du Canada, Pierre Duguay. La semaine dernière, à Ottawa, M. Duguay a soulevé les avertissements lancés en 2005 par la Banque contre les papiers commerciaux adossés à des éléments d'actif (PCAA). Ce sont les investisseurs qui n'en ont pas tenu compte, a affirmé M. Duguay."

Donc,M. Legault votre député a tenu compte lui des propos des propos de M. Duguay pour obtenie ce fameux documents.

Steven Painchaud a dit...

La Banque du Canada n'envoie pas ses avis à l'Opposition?

Hum... Dans ce cas là, ça explique pourquoi Legault est arrivé avec ce papier ce vendredi.

Dommage que ces avis de la Banque du Canada ne soient pas publique. Probablement que bien des gens auraient bien aimé être au courant de ces PCAA.

AntiPollution a dit...

Comment voulez-vous que quelqu'un sache qu'un document existe avant d'en entendre parler ?
Il semble que vous n'avez pas lu mon dernier commentaire au sujet de M. Duguay à moins que vous voulez jouer à la madame à la sacoche qui était bien garnie.

Steven Painchaud a dit...

J'ai bien lu votre commentaire AntiPollution

J'ai bien compris que M. Duguay a parlé de nouveau de son avertissement à Ottawa la semaine dernière et Mr. Legault a ressorti le rapport à la commission.

Mais mon point reste: y'avait pas que les bonzes de la finance qui était au courant que ces PPCA existaient.

Il a fallu un chiffre pour que Mario Dumont demande combien perdait la Caisse de Dépôt lors du débat... mais aurait-il été possible à l'époque que l'opposition demande à l'Assemblée "Comment qu'elle va la Caisse de Dépôt"?

C'est plus ça qui me chicotte en ce moment... pourquoi on en parle maintenant?

Entk... je tiens à dire que je ne suis d'aucune couleur politique (malgré le fait que certains me diront soit libéral parce que je semble défendre Charest ou adéquiste parce que je relève que Dumont a été le premier à parler de la Caisse de Dépôt).

AntiPollution a dit...

Pourquoi Mario Dumont en a parlé le premier ?
Mario Dumont était le Chef de l'Opposition Officielle et à ce titre avait droit aux premières questions à la Période de Questions et parce qu'il avait ce titre de chef de l'Opposition avait préséance même en campagne électorale sur Mme Marois.
Les journalistes anti-péquistes avaient plutot les yeux tournés sur la couleur de sa robe, ou encore sur sa fatigue présumée suite à une opération quelques semaines auparavant.