13 août 2009

Élections sans pollution visuelle?

Pas de pancartes pour le maire Tremblay aux prochaines élections municpales? (source)

Ceux-ci expliquent que "l'électorat a eu assez d'élections et ceux-ci ont décidés d'aller avec la population qui en avait marre de l'affichage excessif".Vivrons-nous un jour dans un monde sans ses oeuvres contemporaines??

En voyant cette nouvelle, la première chose que je me suis dis était que le maire Tremblay ne prenait pas la population pour des valises: ceux-ci se fout un peu du candidat de son comté et vote pour un parti/chef. Suffit d'avoir "Union Montréal" sous le nom du candidat et ceux-ci vonteront pour lui.

Après avoir lu quelques commentaires sur un de mes amis facebook qui était responsable de la conférence de presse, ce geste du maire Tremblay pourrait aussi bien être originaire du fait qu'il en coûte de plus en plus cher afficher dans la rue.

Alors... est-ce que ça portera fruit ce geste?

D'après moi, tout dépendra de la quantité de travail que fera maire Tremblay pour pallier au manque visuel dans le décor urbain. Peut-être investira-t-il plus en pub télé, radio et imprimé?

En tout cas: j'ai bien hâte de voir comment se déroulera cette campagne électoral!

2 commentaires:

Tym_Machine a dit...

Tout à fait d'accord avec vous. Il y en a marre de ces excès de pancartes qui polluent littéralement le paysage visuel. Une par ici, par là, ça peut aller mais à chaque poteau, il y a toujours bien des limites. Surtout quand ça se dit écologiste (comme le BQ par exemple) et que personne ne prêche par l'exemple à ce niveau. Et vous savez ce que je pense des gens qui disent faites ce que je dis, pas ce que je fais...

Il y a un autre point aussi, un message qui doit être clair, net et précis. Les délais pour enlever ses pancartes doivent être respectés. Que les citoyens se plaignent à leur ville, écrivent aux partis concernés et à leurs candidats afin qu'ils aillent ramasser leurs foutues pancartes une fois l'élection terminée. Les amendes devraient être plus sévères en ce sens à mon humble avis.

Anonyme a dit...

Ayoe! La méga faute de français dans le titre!
Dave